A PROPOS

BearlyN avatar blanc

Il m’est toujours difficile de parler de moi, mais dans cette rubrique à propos, je vais essayer de répondre aux questions que vous pourriez vous poser.

Pourquoi le nom BearlyN?

Si j’avais un animal totem, ce serait l’ours. Je fuis l’agitation, je trouve mon équilibre dans la solitude, je suis profondément attachée à l’endroit où je vis, à ma terre…Puis je suis une râleuse. Un peu.  J’ai donc cherché un nom tournant autour de l’ours, « bear » en anglais…et qui ne soit pas déjà déposé. Comme mon identifiant Instagram était bearly_N, que je n’avais pas envie d’en changer (nan, parce que moi, le changement, j’aime pas ça!!!)…, parfois, il ne faut pas chercher à compliquer les choses.

Donc voilà, je suis un ours.

 

Comment ça a commencé?

Tout a débuté avec une idée un peu saugrenue; teinter le dos d’un cabochon en verre à l’aide de l’un de mes vernis à ongles favoris et de l’encoller sur un simple petit support. Je venais de me faire un pendentif…

work in progress, atelier

Peu à peu, j’ai cherché comment sertir ces cabochons, et je me suis intéressée à la technique du « Bead Embroidery », un sertissage avec des perles. Patiemment, j’ai commencé à broder de perles, des manchettes tout d’abord, puis des colliers…J’ai appris à doubler mes pièces de cuir…Sous les encouragements de mon entourage, j’ai sauté le pas, je me suis inscrite à La Chambre des Métiers et ouvert une boutique en ligne en mai 2016.

En début d’année 2017, j’ai rejoins La Maison des Artisans d’Art de Loir-et-Cher, une réelle opportunité d’échanger et de progresser.

atelier, broderie perlée

 

Comment je procède?

Aujourd’hui encore, je réalise la plupart de mes cabochons, parfois j’y ajoute une pierre naturelle (ci-dessous une chrysocolle cuprite), un cabochon en os sculpté, des apprêts en laiton, …A propos, pierres fines, laiton et cabochons teintés à la main

 

 

Pierres et cabochons sont sertis de perles. J’utilise les perles de Miyuki, bien qualibrées, elles garantissent la régularité de mes rangs. Ensuite, je viens recouvrir les espaces de broderie, il sagit alors de composer avec les couleurs, les formes et les tailles des perles. Pour une tenue impeccable, je ne brode jamais plus de 2 perles en même temps, et chaque perle reçoit au moins 2 passages de fils.

Pour finir, je double mes pièces de cuir (France), pour un contact agréable avec la peau. Un dernier rang de perles vient fixer la doublure et habiller la tranche de mes bijoux.

Chaque bijou est une création unique, réalisée avec le plus grand soin dans mon petit atelier. Cet atelier, j’ai eu envie de l’ouvrir à travers ce blog afin de partager mes créations et mon univers.